Editos

Janvier 2013

Par: Chris

Bonjour.

Le passage à une nouvelle année est souvent l’occasion de faire le bilan de l’année écoulée.

Dans le domaine de l’informatique, il y eu de nombreux événements qui devraient avoir des conséquences à terme sur le travail des développeurs.

Quel OS pour 2013

D’abord, c’est la confirmation de l’importance des ventes des smartphones puis des tablettes au détriment de l’ordinateur personnel portable qui a eue pour conséquence que la plus grande quantité des appareils vendus en 2012 n’utilisaient plus un système d’exploitation estampillé Microsoft mais majoritairement Apple (iOS) ou Google (Android).

D’ailleurs, même si c’est Apple qui a initié le mouvement des interfaces tactiles de nouvelles générations, d’abord avec l’iPhone puis avec l’iPad, il semble que ce soit google avec Android qui semble l’emporter pour l’instant en nombre de ventes.

Quel type d’IHM pour 2013

On a vue que l’importance des appareils à écrans tactiles a entraînée une modification dans l’utilisation des appareils et donc une adaptation des différents environnements graphiques. La question que semblent se poser les différents éditeurs d’OS étant de savoir si l’on peut proposer une IHM unique, donc une expérience utilisateur également unique, que se soit pour des appareils de types tablettes à écrans tactiles d’un coté et de l’autre, des ordinateurs de bureau équipés d’un clavier et d’une souris.

Pour l’instant, Apple semble garder 2 types d’OS : iOS pour smartphones et tablettes et MacOs pour ces ordinateurs.

Microsoft, lui, pense pouvoir proposer une interface unique du smartphone au PC de bureau. C’est un grand risque lorsque l’on sait que Windows est l’OS majoritairement utilisé dans le monde de l’entreprise sur des ordinateurs dont le but est d’utiliser principalement des logiciels de bureautique, de gestions ou financières. Logiciels dont l’utilisation se fera encore sans doute encore pour plusieurs années à l’aide d’une souris et d’un clavier. On remarquera, de plus, que si Microsoft a choisi de proposer une interface unique du téléphone au PC de bureau au risque de ne pas être adapté à tous les types d’utilisations, c’est avec 2 versions différentes de Windows 8 (RT ou Pro), en fonction du type de périphérique, non compatibles au niveau des logiciels, ce qui ne facilitera pas la tâche des développeurs qui voudront cibler différents types de matériels.

Dans le monde de Linux et des logiciels libres, les questions semblent les mêmes. Je ne siterais ici que l’exemple de la nouvelle interface Unity de la distribution Ubuntu qui à terme devrait être disponible également pour smartphones et tablettes.

HTML5 et Responsive Design

L’autre grande tendance qui va toucher le développeur et le web-designer va être la nouvelle manière de voir le développement WEB avec la prise en compte de HTML5, CSS3 et des nouvelles API JavaScript. Évolution liée également à l’utilisation des smartphones et des tablettes. Les développeurs devront être capables de définir des interfaces qui puissent également s’adapter à tous ces périphériques, d’un écran télé 16/9 jusqu’au smartphone. Les dernières versions des CMS Joomla et Wordpress ont montrés l’exemple en proposant par défaut un thème d’écran dit responsive.

Bonne année 2013.

SPIP |