Editos

Juillet Aout 2010

Par: Chris

Bonjour.

Tendance

Je ne sais pas s’il vous ait déjà arrivé de lister le nombre de plugins installés sur votre navigateur Internet. Sur FireFox, par exemple, il vous suffit de taper "about:plugins" dans la barre d’adresse. Vous vous appercevrez alors que cette liste n’est pas négligeable.

Avec la mode des applications dites RIA (applications Internets riches) ajouté à l’utilisation de la vidéo dans des formats de plus en plus variés, on peut se demander si on ne s’éloigne pas du principe de base de l’internet, avoir accès à tout ce qui est disponible sur la toile à partir d’un simple navigateur qui se contente de supporter un langage standard unique et indépendant de votre système à savoir, le HTML.

Prenons l’exemple de Flash de la société Adobe. Au début, cette technologie permettait d’intégrer de petites animations dans une page HTML. Le but étant maintenant de fournir une API permettant de développer des sites entiers sous formes d’applications complètes. Nous avons l’équivalent en JavaFx et les applets. Quant à Microsoft, ce dernier propose comme alternative, Silverliht sous la forme d’un plugin qui intègre la CLR, équivalent du framework dotNet intégré dans le navigateur.

Si l’on comprend les stratégies commerciales des différents éditeurs on peut se demander si pour l’utilisateur cela est vraiment une bonne solution. Nous nous retrouvons avec un ordinateur équipé et de son OS (MacOs, Linux, Windows...) permettant d’exécuter un navigateur (IE, FireFox, Safari...) auquel on devra ajouter autant de plugins que de technologies. Chacun des ces plugins devenant souvent lui-même un mini-os intégrant des fonctions équivalentes mais non compatibles entre elles.

Pourtant, l’évolution de cette dérive pourrait prendre fin, d’une part avec l’arrivée de HTML 5 et, d’autre part, à la décision de la société Apple de ne plus supporter la technologie Flash sur ces Ipad et iPhones.

Encore, ne faudrait-il pas que HTML 5 ne déçoive. Pour cela il devra permette de définir des interfaces modernes supportant le multi-media. Une autre condition sera que les différents éditeurs de sons et video accèptent de fournir leurs produits sous un format unique et standard.

Il est encore trop tôt pour le savoir. En se qui concerne HTML 5, même si des navigateurs commencent à supporter certaines de ces balise, les spécifications ne sont pas encore totalement arrêtées. Pour la vidéo, différents formats sont en compétions...

News

Hubuntu : nouvelle version disponible 10.04 nommée Luci Lynx

Mandriva qui était sous la menace d’une liquidation judiciaire semble sauvée grace à l’intervention de nouveaux investisseurs.

le CMS SPIP : nouvelle version 2.1 disponible .

Informatisation de l’administration française

L’administration française commence à subir depuis quelques mois un tsunami nommé CHORUS. Cette application interministérielle basée sur le PGI SAP a pour but de gérer la dépense, les recettes non fiscales et la comptabilité de l’État Français. Pour un coup estimé, pour l’instant, à plus d’un milliard d’euros, cette application mise en place début 2010 commence à bloquer l’ensemble des procédures d’achat et de paiement de l’ensemble de l’administration française mettant en difficulté un certains nombre de fournisseurs. Dans certains services d’achats, les anciennes applications ayant été supprimés, les acheteurs n’étant plus en mesure de suivre leurs marchés, certaines factures ne sont pas pas traités alors que d’autres sont payées plusieurs fois et cela ajouté au retard accumulé lié à la lourdeur de l’outil. Cette affaire dépassant largement le cadre informatique, vous devriez commencer a en avoir des échos dans différents médias.

Nouveau sur le site

Pour revenir à de la programmation à taille humaine, je vous propose ce moi-ci, un petit programme Java capable d’afficher le contenu d’une table SQL dans dans un JTable.

SPIP |