Editos

Janvier, février 2010

Par: Chris

L’année 2009 a été émaillée de plusieurs nouveautés qui pourront avoir des conséquences sur le travail des développeurs en 2010.

Nouvel OS Microsoft

D’abord l’arrivée d’une nouvelle version de l’OS de Microsoft, Windows 7 qui serait selon la presse un vista qui marche. Attendons encore pour avoir un peu de recul pour voir ce qu’il en est. Les premiers tests montrent déjà qu’il vous faudra avoir une carte graphique dernier cris (compatible Direct X 10) pour bénéficier des quelques effets graphiques 3D proposés par l’interface graphique Aero. Les habitués de Vista ne devraient pas être trop dépaysés mais les utilisateurs d’interfaces graphiques plus sophistiquées sous Linux/KDE 4 ou Mac OS X risquent d’être eux très frustrés. Ce sera au moins une bonne année pour les constructeurs de PC comme à chaque sortie d’une nouvelle version de Windows.

Les développeurs Windows eux ne devront sans doute pas attendre pour apprendre les changements à prendre en compte dans leurs programmes pour ce nouvel OS. Que cet OS tienne ces promesses ou pas les nouveaux acheteurs de PC n’auront de toute façon pas le choix puisque plus de 95% de ces machines sont vendues avec l’OS de Microsoft pré-installé.

Outil de développement Windows

Il y a eue également la dernière version de Delphi (2010) qui est la première a être totalement conçus sous la responsabilité de la Société Embarcadero, son nouveau propriétaire. Il semble que cette société ait pas mal de projets pour l’avenir de cet outil comme le multi-plateforme pour une prochaine version. Delphi reste à l’heure actuel le meilleur outils en terme de simplicité et puissance pour développer des applications Windows natives rapidement.

Rachat de Sun par Orcacle

Passons au rachat de SUN par Oracle. Sun, c’est à la fois du matériel, un système d’exploitation UNIX Solaris, la base de données MySql, la suite bureautique OpenOffice, l’outil de virtualisation VirtualBox mais aussi Java, le serveur d’application GlassFish et l’outils de développement NetBeans. La plupart de ces produits étaient sous licences OpenSource et on ne sait pas encore ce que sera la politique d’Oracle : changement de licence et continuité d’évolution de ces produits.

On peut supposer que OpenOffice devrait continuer son évolution, cette dernière étant la seule suite bureautique pouvant concurrencer MS-Office. Les autres concurrents, dans le passé qui proposaient des solutions payantes ont été laminées par la machine commerciale de Microsoft. Seule une suite OpenSource, multi-plateforme et gratuite avec une forte communauté peux donc s’imposer à l’heure actuelle.

Pour java, il ne devrait pas y avoir de gros changements dans l’immédiat, certains des outils de développement Oracles étant basés sur le langage.

Pour ce qui concernne MySql je ne pense pas, contrairement à ce qui se dit dans la presse, que Oracle décide d’abandonner cette base au profit de son SGBD. Ces 2 systèmes n’ayant pas les mêmes utilités. Une base Oracle, c’est très cher, difficile à administrer et ne se justifie que dans les projets importants. Les utilisateurs actuels de MySql se tourneraient plutôt vers d’autres bases de données OpenSources comme FireBird ou ProgressSql si MySql devait changer de système économique. De toute façon un fork de MySql nommé MariaDB, est déjà près si jamais Oracle décidait d’abandonner ce SGBD ou d’en changer la licence.

Pour d’autres produits comme GlassFish et NetBeans, Oracle se veut rassurant en assurant la continuité de ces derniers ce que l’on peut espérer vu les grandes qualités de ces produits.

Pour 2010

2010 devrait voir apparaitre Eclipse 4, nouvelle version totalement repensée, NetBeans 6.8 et Java EE6. Espérons également que nous verrons enfin l’arrivée de Java SE 7 qui commence à se faire attendre !

Sinon, sur ce site vous trouverez quelques petits changements de présentation avec l’utilisation de quelques fonctions du plugin le couteau suisse pour SPIP permettant de générer des tables de matières automatiques ainsi que la gestion des articles long sur plusieurs pages. Puis vous découvrirez un nouvel article Java qui fait suite à celui sur la configuration d’un poste de développement.

En vous souhaitant une bonne année et beaucoup de lignes de codes pour l’année 2010.

SPIP |